« The Move Europe », l’apprentissage de la neurologie par le mime : la finale européenne France-Irlande.

Événement Mis en ligne le 19 juillet 2017
Ouvrir / fermer le sommaire

Ce 6 juillet à l’ICM se tenait la première finale européenne de « The Move », programme d’enseignement innovant utilisant le mime comme moyen de sensibilisation aux symptômes des maladies neurologiques.

The Move est une méthode d’enseignement innovante développée par Emmanuel Flamand-Roze, permettant de sensibiliser les étudiants en médecine aux symptômes des maladies neurologiques. Cet enseignement interactif utilise le mime pour mieux comprendre et mémoriser les signes cliniques. The Move a fait partie des Lauréats de la seconde édition du prix PEPS : l’innovation au service de la transformation pédagogique du Ministère de l’enseignement supérieur,de la Recherche et de l’innovation et a été distingué dans la catégorie « certificat d’excellence » pour la grande qualité de son programme.

Ce programme, actif depuis 2014 à l’UPMC auprès des étudiants en 3ème année de médecine, s’est exporté pour la première fois cette année à l’Université de Dublin, grâce au soutien de l’ICM, dans le cadre du programme « The Move Europe ». Les étudiants en médecine irlandais se sont entraînés durant cette année scolaire à mimer les syndromes neurologiques sous forme de scénettes et à réaliser l’examen clinique correspondant aux symptômes mimés par les étudiants.

Le 6 juillet 2017 à l’ICM, l’équipe de France, représentée par des étudiants de l’UPMC, et l’équipe d’Irlande, composée d’étudiants de l’University College Dublin, se sont affrontées pour une première finale internationale.

Un jury, présidé par Constance Flamand-Roze, et composé d’Alexandra Durr et Céline Louapre pour la délégation française et Niall Tubridy et Michael Hutchinson pour l’Irlande, avait la lourde tâche de juger les équipes. Celles-ci se défiaient à coup de scénettes et mimaient les symptômes de maladies neurologiques précises, et sans jamais oublier l’humour ! L’originalité du scénario et la justesse du mime et de l’examen neurologique étaient les principaux points de jugement pour départager les équipes.

L’équipe d’Irlande est ressortie vainqueur de cette finale, sur un score serré de 4-3. Mais au-delà du score, c’est surtout la fraternité entre les étudiants des deux universités et les échanges internationaux et collaborations futures qui marqueront durablement les participants au programme « The Move Europe ».

Galerie photo