LES MISSIONS DE L’ICM

© Wilmotte & Associés Architectes / Photos : Didier Boy de la Tour

© Wilmotte & Associés Architectes / Photos : Didier Boy de la Tour

Ouvrir / fermer le sommaire

L’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) est un centre de recherche de dimension internationale, sans équivalent dans le monde, innovant dans sa conception comme dans son organisation. En réunissant en un même lieu malades, médecins et chercheurs, l’objectif est de permettre la mise au point rapide de traitements pour les lésions du système nerveux afin de les appliquer aux patients dans les meilleurs délais. Venus de tous les horizons et de tous les pays, les meilleurs scientifiques y développent les recherches les plus à la pointe dans ce domaine.

Pour permettre aux chercheurs d’avancer dans leurs travaux et donner un réel espoir aux patients, il faut que nous nous impliquions tous : pouvoirs publics, entreprises privées, particuliers. Tous, sans exception, parce que ce combat concerne chacun de nous.

 

Principes et valeurs de l’ICM

Excellence scientifique : les meilleurs chercheurs sont impliqués, l’objectif est de trouver.

« Au service des patients » : réunir les malades, les médecins et les chercheurs.

Flexibilité : pour permettre à la créativité scientifique de s’exprimer.

Ouverture : créer un foyer d’échanges, favoriser le dialogue avec la société civile et les partenaires industriels.

Transmission des savoirs : à l’échelle nationale et internationale

Un modèle d’excellence original et ambitieux

Ambitieux :

Traiter et un jour guérir les affections du cerveau et de la moelle épinière nécessitent l’existence de grands centres de recherche capables de travailler en réseau. L’ICM est l’un d’entre eux :

  • 22 000 m2 de laboratoires
  • 1 200 m2 dédiés à la recherche clinique
  • 1 000 m2 destinés à l’incubation de start-up
  • 67 millions d’investissement immobilier
  • et surtout 600 chercheurs, ingénieurs et techniciens, recrutés selon un cahier des charges très rigoureux, travaillant en permanence sur le site.

 

L’ICM est un pôle d’excellence pour le système nerveux central, implanté au coeur du plus grand hôpital :

  • Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris
  • 33 hectares
  • 20 000 soignants
  • 2 000 lits
  • 100 000 malades atteints d’affections du système nerveux examinés chaque année
  • 4 des10 neuroscientifiques français les plus cités dans le monde travaillent sur le site

International :

Pour constituer et développer ses équipes de recherche, l’ICM a mis en place un Comité Scientifique International chargé de repérer et recruter des talents de haut niveau. Cette sélection rigoureuse constitue l’une des principales garanties de son excellence scientifique.

Unique :

Réunir malades, médecins et chercheurs sur un même lieu permet de développer à la fois la recherche fondamentale et clinique. L’intérêt est de raccourcir le délai entre la recherche et la thérapeutique, pour le plus grand bénéfice des patients.

Original :

L’ICM est une fondation privée reconnue d’utilité publique (décret du 13 septembre 2006), implantée sur un domaine public, l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Soutenu financièrement par des partenaires institutionnels, l’ICM bénéficie également de fonds privés.

Multidisciplinaire :

Jusqu’à maintenant, les approches dans les différents domaines de la recherche (biologie moléculaire et cellulaire, neurophysiologie, sciences de la cognition, thérapeutique) ont été menées de façon trop cloisonnée. La recherche faite à l’ICM est multidisciplinaire, c’est une innovation indispensable.

Source de valorisation :

La valorisation est aujourd’hui au cœur de la recherche scientifique. Les partenariats établis avec l’industrie, notamment pharmaceutique, permettent une véritable accélération de la recherche.