Recherche translationnelle

La recherche translationnelle vise à traduire rapidement les découvertes en recherche fondamentale en une amélioration de la santé des individus, ainsi qu’en une meilleure prise en charge des patients.
Ouvrir / fermer le sommaire

La recherche translationnelle en santé constitue ainsi une passerelle directe entre recherche exploratoire et recherche clinique en stimulant cette dernière par des innovations thérapeutiques, méthodologiques et des outils d’investigation émanant de la recherche fondamentale. Réciproquement, la recherche clinique permet une dissémination vers la recherche fondamentale d’observations nouvelles sur la nature et la progression des maladies.

L’IHU-A-ICM (Institut des Neurosciences Translationnelles de Paris), a été créé en 2012 et a permis de donner un nouvel élan à la recherche translationnelle sur le Système Nerveux.

L’IHU-A-ICM a pour mission de conduire un projet d’excellence en matière de soins, de formation et de transfert de technologie dans le domaine de la recherche sur les maladies du système nerveux. Sa priorité est de favoriser le développement de produits et procédés préventifs, diagnostiques ou thérapeutiques innovants.