ADUCANUMAB : UN TRAITEMENT PROMETTEUR POUR LA MALADIE D'ALZHEIMER DÉCRYPTÉ PAR UN EXPERT DE L'ICM

Recherche Mis en ligne le 25 octobre 2019
Ouvrir / fermer le sommaire

Pour la première fois, une molécule développée par un grand laboratoire pharmaceutique américain, permettrait la diminution des symptômes de la maladie d’Alzheimer :

Une amélioration de 23% pour les troubles cognitifs sur l’ADASCOG, une échelle qui associe les paramètres de la mémoire, du langage, de l’orientation dans l’espace, et 40% sur l’autonomie, dans la réalisation des activités de la vie quotidienne. 

Bruno Dubois, professeur de neurologie à Sorbonne Université, Directeur du Service des maladies cognitives et comportementales à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et Directeur de recherche Inserm à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière

Ce traitement enlèverait l’une des protéines toxiques (peptide bêta amyloïde) avec notamment un effet sur le ralentissement de l’évolution de la maladie.

Un espoir pour les patients

C’est la première fois qu’une molécule présente une certaine efficacité contre les lésions observées chez les patients et les symptômes d’Alzheimer.

Pour en savoir plus le Docteur Stéphane Epelbaum, neurologue à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP / Sorbonne Université) et chercheur à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, nous apporte un éclairage sur cette découverte lors de son passage sur le plateau de BFM TV ce jour.