BASSEM HASSAN REÇOIT LE PRIX ROGER DE SPOELBERCH 2019

Mis en ligne le 6 février 2020
Bassem Hassan, directeur scientifique de l'ICM a reçu le prix Roger de Spoelberch.
Ouvrir / fermer le sommaire

Paris, le 05 février 2020 – Bassem Hassan, chef de l’équipe « Développement du cerveau » et directeur scientifique de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) a reçu le prix Roger de Spoelberch pour son projet de recherche dans le domaine des maladies neurodégénératives.

Chaque année, la Fondation genevoise Roger de Spoelberch décerne son prix à un projet de recherche scientifique clinique et fondamentale dans le domaine des maladies neurodégénératives et psychiatriques.

Cette année, c’est Bassem Hassan, chef de l’équipe « Développement du cerveau » et directeur scientifique de l’ICM, qui a reçu le prix Roger de Spoelberch 2019 pour son projet intitulé « The Amyloid Precursor Protein in neuronal development, homeostasis and demise » (trad : La protéine précuseur amyloïde (APP) dans le développement, l’homéostasie et la mort neuronale).

 

Mon laboratoire s’intéresse aux questions fondamentales sur la façon dont le cerveau se développe et se maintient en bonne santé tout au long de la vie. Nous pensons que les maladies neurodégénératives sont en réalité causées par une défaillance des mécanismes bénéfiques, plutôt que par l’apparition de mécanismes toxiques. La protéine précurseur amyloïde est très bien connue et largement étudiée pour son implication dans la maladie d’Alzheimer, mais son rôle dans un cerveau normal est – étonnamment – encore peu clair. De nombreux résultats suggèrent que cette protéine, qui est très conservée au cours de l’évolution et exprimée dans tout le cerveau, pourrait faire partie de ce qui maintient le cerveau en bonne santé tout au long de la vie. Le projet vise à explorer comment cette protéine contribue exactement au développement sain du cerveau et au vieillissement. L’espoir est que ce travail suscitera de nouvelles découvertes afin que les médecins puissent un jour exploiter les mécanismes du cerveau sain pour améliorer la vie des personnes qui souffrent de pathologies cérébrales.

Bassem Hassan

 

La Fondation Roger de Spoelberch a pour objectif d’encourager la recherche scientifique et médicales pour développer de nouveaux de moyens de lutter contre les maladies neurodégénératives et certaines maladies psychiatriques altérant gravement les comportements comme la schizophrénie. Le prix Roger de Spoelberch va représenter un soutien financier important pour la poursuite de ce projet dans la maladie d’Alzheimer afin de mieux comprendre le rôle de cette protéine dans le fonctionnement neuronal.

 

Je suis très reconnaissant à la Fondation Roger de Spoelberch de soutenir cet axe de recherche. Cela montre que la fondation n’a pas peur de croire et d’investir dans de nouvelles idées, et nous avons besoin de plus de cela dans la science. Je suis également honoré par ce prix qui reconnaît nos réalisations passées. Certains des neuroscientifiques les plus renommés au monde ont déjà remporté ce prix dans le passé et je me sens très privilégié de faire maintenant partie de ce groupe de collègues si estimés. Je suis également très fier pour l’ICM car nous sommes à présent le seul institut à avoir eu deux lauréats de ce prix prestigieux, et cela montre que l’ICM est un lieu de recherche de haute qualité sur le cerveau.

Bassem Hassan

 

La remise du prix aura lieu le 17 mars à 10 heures à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière.

Plus d’informations sur la Fondation Roger de Spoelberch : http://www.fondation-roger-de-spoelberch.ch