Un chercheur de l’ICM, lauréat du prix Bouvet-Labruyère 2016

Événement Mis en ligne le 3 février 2017
Ouvrir / fermer le sommaire

Jeudi 2 février, Marc Davenne, chercheur au sein de l’équipe « Mécanismes de myélinisation et de démyélinisation dans le SNC » à l’ICM, a reçu le prix Bouvet-Labruyère 2016.

Chaque année depuis six ans, la Fondation Marie-Ange Bouvet-Labruyère remet un prix à une équipe ou à un chercheur de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière pour soutenir les travaux présentant un caractère innovant sur la sclérose en plaques et les maladies de la myéline. Cette année c’est Marc Davenne, chercheur au sein de l’équipe de Catherine Lubetzki et de Bruno Stankoff, qui a été récompensé pour le caractère innovant de ses travaux sur les maladies de la myéline comme la sclérose en plaques.

 

 

C’est à l’unanimité que le comité de sélection a décidé de lui attribuer le prix Bouvet-Labruyère 2016 pour son projet «Etude de l’interaction entre la microglie et les domaines axonaux en contexte normal et dans la sclérose en plaques».

La Fondation Marie-Ange Bouvet-Labruyère, a été créée en 2005 par les quatre enfants de Madame Bouvet-Labruyère. Sa mission est de soutenir la recherche sur la sclérose en plaques et les maladies de la myéline menée au sein de l’ICM. En particulier la fondation souhaite encourager les projets innovants.

A l’initiative de la famille Bouvet, la Fondation Marie-Ange Bouvet-Labruyère, sous égide de la Fondation de France, a créé ce prix de recherche en 2011. Il s’agit du premier prix de recherche soutenu par des mécènes à l’ICM. Chaque année, il permet de soutenir des projets innovants, en particulier portés par de jeunes chercheurs, pour leur permettre de mettre en œuvre une recherche originale et de qualité.

Nous remercions vivement la famille Bouvet pour sa confiance et son engagement durable à nos côtés.