UNE CHERCHEUSE DE L’ICM, LAUREATE DU PRIX PHILIPPE CHATRIER 2019

Mis en ligne le 17 mai 2019

© Fondation de France / Anthony Guerra

Ouvrir / fermer le sommaire

Le 28 Mars 2019, Sinead GAUBERT, interne de neurologie à Paris et chercheuse au sein de l’équipe Aramis à l’ICM, a reçu le prix Philippe Chatrier 2018 au Collège de France.

Le prix Philippe Chatrier, sous l’égide de la Fondation de France, récompense depuis 2015 un jeune chercheur pour un travail de recherche fondamentale ou clinique dans le domaine de la maladie d’Alzheimer.

 

Cette année, c’est Sinead GAUBERT, chercheuse au sein de l’équipe Aramis à l’ICM, qui a été récompensée pour ses travaux sur le développement d’un outil non-invasif et peu coûteux pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer au stade précoce. La chercheuse a mis en évidence grâce à l’électroencéphalographie (EEG) des modifications électriques cérébrales précoces chez des sujets à la phase préclinique de la maladie d’Alzheimer, dans la cohorte INSIGHT. Ces résultats très prometteurs laissent à penser que l’EEG pourrait être utilisé dans les années à venir pour dépister précocement la maladie d’Alzheimer au stade préclinique.

 

 

La Fondation Philippe Chatrier a été créée en 2001, en mémoire de Philippe Chatrier, ancien champion de tennis et grande figure du monde sportif français, décédé des suites de la maladie d’Alzheimer. La Fondation Philippe Chatrier soutient la recherche sur cette maladie et s’associe aux prix décernés par la Fondation de France.

 

© Fondation Philippe Chatrier

 

 

Détail des prix 2019 de la Fondation de France 

 

L’interview de Sinead Gaubert à Sud Radio le 21 avril 2019 concernant le Prix Philippe Chatrier :

 

 

 

Pour écouter le podcast de l’interview de Sinead Gaubert à Vivre FM le 3 mai 2019 cliquez ici