Conférence « Science, Art et Culture » d’Erik Orsenna

Événement Mis en ligne le 19 février 2015
Ouvrir / fermer le sommaire
Jeudi 19 février 2015, l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière a eu l’occasion d’accueillir un grand nom de l’Académie Française, Erik Orsenna. Il était l’invité d’honneur des Conférences « Science, Art et Culture », organisées à l’initiative du Pr Yves Agid, Membre Fondateur de l’ICM. A cette occasion, il est intervenu sur le sujet « Pratique et Gourmandise de la Découverte ».

 

 

Après avoir étudié la philosophie et les sciences politiques, Erik Arnoult, dit Orsenna, choisit l’économie, qu’il enseigna durant onze ans à l’Ecole normale supérieure de Paris. Par la suite, il fut Conseiller culturel à l’Elysée, notamment auprès de François Mitterrand et est aujourd’hui Conseiller d’Etat honoraire. Il déclare que ses différents métiers lui permettent à la fois d’« être libre de donner le temps qu’il faut au livre » et de « [s]e renseign[er] sur l’univers ». L’écriture, l’une de ses grandes passions, est un lieu de liberté qu’il retrouve en mer, dans ses voyages et par la musique. Ces domaines nourrissent l’ensemble de ses sept romans, dont L’Exposition coloniale, prix Goncourt 1988, Madame Bâ, L’Entreprise des Indes et Mali, ô Mali.

Il est ainsi nommé, le 28 mai 1998, à l’Académie française, au fauteuil de Jacques-Yves Cousteau (17e fauteuil).
La découverte a rythmé la Conférence. Tout d’abord, avec l’histoire de Christophe Colomb qui par son mensonge a transformé son voyage vers les Indes en découverte des Antilles. Puis, Erik Orsenna a évoqué son admiration pour Pasteur, son goût pour la science et son envie de mieux l’appréhender. Enfin, il a clôturé son discours par une ouverture sur la religion et la démocratie.

A la fin de la conférence les invités ont pu assister à un concert nommé « d’ELLE à LUI » interprété par Emeline Bayart, accompagnée par Antoine Sahler au piano.