Identification de mutations récurrentes dans les gliomes de la ligne médiane

Mis en ligne le 19 juillet 2018
Ouvrir / fermer le sommaire

L’équipe de Marc Sanson (APHP/Sorbonne Université) à l’ICM a identifié des mutations récurrentes d’un gène particulier présent dans 20% des gliomes situés au niveau de la ligne médiane de l’encéphale et de la moelle.

Les gliomes de la ligne médiane sont un type de tumeurs cérébrales se développant principalement chez les enfants et les jeunes adultes. Chez l’adulte, ils comptent pour un peu moins de 10% des gliomes diffus, avec des caractéristiques différentes des formes observables chez les sujets jeunes.

Mieux comprendre les bases génétiques de ces tumeurs pourrait permettre à la fois un meilleur pronostic mais également de poursuivre la recherche de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Les chercheurs de l’équipe de Marc Sanson ont analysé les gliomes de la ligne médiane de 116 patients adultes. Ces tumeurs chez l’adulte présentent des caractéristiques moléculaires et cellulaires sensiblement différentes de leur équivalent chez l’enfant. Plus particulièrement, ils ont identifié la présence de mutations de FGFR1 dans près de 20% de ces gliomes situés au niveau de la ligne médiane de l’encéphale et de la moelle.

 » Les altérations des gènes FGFR dans les gliomes peuvent être ciblées par des médicaments spécifiques (anti-FGFR). Ces patients pouvant ainsi bénéficier d’un traitement personnalisé, il importe de rechercher ces mutations dans les gliomes de la ligne médiane. «  Pr Marc Sanson (APHP/Sorbonne Université)
Source : FGFR1 actionable mutations, molecular specificities, and outcome of adult midline gliomas.Picca A, Berzero G, Bielle F, Touat M, Savatovsky J, Polivka M, Trisolini E, Meunier S, Schmitt Y, Idbaih A, Hoang-Xuan K, Delattre JY, Mokhtari K, Di Stefano AL, Sanson M. Neurology. 2018 Jun 5;90(23):e2086-e2094.