Le prisma fit : une nouvelle irm 3t au cenir

Recherche Mis en ligne le 26 mars 2015
Ouvrir / fermer le sommaire

Le Centre de Neuroimagerie de Recherche – CENIR, est en train de faire évoluer l’une de ses machines IRM : la Siemens Trio devient une Siemens Prisma. Il ne s’agit pas d’un changement complet de machine, mais d’un upgrade (le Prisma Fit). L’aimant reste sur place, et tout le reste (électronique, console, gradients,…) est remplacé.

 
Le Prisma Fit intègre trois grandes avancées technologiques.

 
Tout d’abord, l’amplitude des gradients sera plus que doublée, passant de 30mT/m à 80mT/m. Cette augmentation permet d’obtenir de meilleures images pour la spectroscopie et écho planar.
Ensuite, le nombre de canaux indépendants sur la tête sera doublé, de 32 à 64 canaux.
Enfin, la technologie TimTx TrueShape fournie avec la Prisma permettra également l’émission parallèle sur deux canaux. Cette émission parallèle présente de nombreux avantages. Elle permet tout d’abord de mettre en évidence la zone spécifique souhaitée. Elle présente également une réduction sensible des fausses images sans réalité anatomique (ou artefacts), du temps d’acquisition et des distorsions géométriques. Elle permet aussi une meilleure homogénéité du signal.

 
L’une des améliorations majeures attendue concerne le rapport signal sur bruit (SNR), qui sera bien meilleur sur cette machine.
Cette augmentation entraînera une amélioration de la résolution spatiale ainsi que l’acquisition plus rapide des images et une réduction des distorsions géométriques.

 
L’upgrade, qui a commencé lundi dernier, devrait être fini dans 3 semaines, et la reprise de l’activité est prévue pour début mai.

 
L’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière – ICM, souhaite remercier le Fonds de dotation Pierre Bergé pour son soutien à l’installation du système Prisma Fit 3T, qui va révolutionner l’imagerie par résonance magnétique.