L’ICM-iPEPS à la recherche de nouveaux talents étrangers !

Événement Mis en ligne le 22 juillet 2016
Ouvrir / fermer le sommaire

Startups, rejoignez un Centre de référence mondiale en neurosciences et profitez d’une infrastructure ultra-attractive pour vous développer !

Reconnu comme leader en matière de recherche translationnelle sur les maladies du cerveau, l’ICM apporte un savoir-faire puissant aux patients grâce à ses 650 chercheurs venus du monde entier, ses plateformes technologiques de pointe et son ancrage dans le plus grand hôpital de France pour les maladies du système nerveux. L’Institut souhaite poursuivre sa croissance à l’international. En Participant au French Tech Ticket, l’iPEPS, son incubateur, va se développer en nouant de nouveaux liens avec des start-upers étrangers.

 

 

« IPEPS-ICM accueille aussi bien des entreprises développant de nouveaux médicaments que d’autres spécialisées dans les technologies médicales, comme par exemple les casques de lecture et analyse des EEG. La structure accueille aussi des startups mettant au point de nouvelles solutions de diagnostic en vue de traiter plus tôt les maladies, ou des outils de « santé connectée » comme des jeux vidéo aidant au maintien de l’autonomie des personne âgées… A l’ICM, le décloisonnement et l’entrepreneuriat sont source de créativité au service du patient ». Alexis Genin, Directeur des Applications de la Recherche.

 


L’une des missions du Paris French Tech Ticket est de renforcer le rayonnement de la France sur la scène internationale. Pour y parvenir et attirer investisseurs et entrepreneurs étrangers, 70 start-up seront accueillies pendant un an et bénéficieront de 45 000 euros chacune pour couvrir les dépenses professionnelles, et l’aide aux formalités administratives.

L’iPEPS, l’incubateur de l’ICM, compte sur ce dispositif à l’échelle internationale pour attirer des projets émergents et novateurs, dans le domaine du médicament, des technologies médical et du digital, à destination des patients atteints de troubles neurologiques, psychiatriques ou de tumeurs cérébrales.

 

« En intégrant l’iPEPS, les candidats retenus pourront bénéficier de services à haute valeur ajoutée, de moyens « industriels » et financiers, leur permettant d’accélérer la concrétisation de leurs idées en produits ». Julien Elric, Start-up Manager.

Les candidats peuvent postuler en ligne, la phase de sélection aura lieu à l’automne avant un accueil des lauréats dès janvier 2017. Les candidats pourront postuler dans trois incubateurs par ordre de préférence.