L’OCIRP renouvelle son soutien à l’ICM

Soutien Mis en ligne le 17 février 2016
Ouvrir / fermer le sommaire

L’OCIRP (Organisme commun des institutions de rente et de prévoyance) rassemble des organismes de prévoyance pour protéger les salariés et leur famille dans le cadre de contrats collectifs d’entreprise ou de branche professionnelles en cas de décès ou de perte d’autonomie.

Dans le prolongement de sa mission, l’OCIRP, assureur à vocation sociale, a choisi de s’inscrire dans une démarche de responsabilité sociale et de s’engager dans des missions d’intérêt général.

Grand Mécène de l’ICM depuis 2011, l’OCIRP soutient deux programmes de recherche d’excellence sur l’épilepsie et la sclérose en plaques. Ces deux pathologies étant à l’origine de situations de dépendance et de handicap.

Ainsi à l’ICM, le Professeur Vincent Navarro et d’autres spécialistes de l’épilepsie travaillent à améliorer la compréhension des mécanismes impliqués dans l’épilepsie à travers deux grands axes : l’utilisation des microélectrodes chez les patients résistants aux médicaments anti-épileptiques et l’identification précoce de maladies dys-immunitaires du système nerveux central qui, en l’absence de traitement immunosuppresseur, peuvent entrainer des séquelles neurologiques et une épilepsie chez ces patients.

Pour mieux comprendre la sclérose en plaques et en particulier l’hétérogénéité de la réparation des lésions cérébrales observée chez les patients, deux chercheurs de l’ICM dont Violetta Zujovic de l’équipe : « Approche moléculaire et cellulaire de la remyélinisation » et Isabelle Rebeix de l’équipe : « Neurogénétique et physiologie» conduisent un projet collaboratif. Leur étude vise à identifier de nouveaux biomarqueurs prédictifs de l’évolution de la sclérose en plaques, à mettre en évidence de nouvelles pistes thérapeutiques et à développer des thérapies personnalisées.

L’ICM remercie l’OCIRP pour la fidélité de son engagement aux côtés des chercheurs de l’Institut.