Une nouvelle campagne sur la maladie de Parkinson

Événement Mis en ligne le 11 avril 2018
Ouvrir / fermer le sommaire

Une campagne publicitaire émotionnelle en immersion totale : « Seules nos émotions devraient nous faire trembler ».

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson, l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière lance un nouveau film publicitaire pour sensibiliser le public et faire un appel aux dons.

 

 

Tout en s’articulant autour d’un film publicitaire diffusé à la télévision et sur les réseaux sociaux, la campagne intègre une version mobile du film utilisant une technologie inédite 100% mobile : la technologie haptique.

Elle permet le déclenchement du vibreur des Smartphones afin de recréer les tremblements de la maladie de Parkinson lors du visionnage du film.

L’utilisation du mobile permet d’interpeller le plus grand nombre et de faire vivre une nouvelle expérience, immersive et émotionnellement puissante grâce à cette technologie.

 

 

Le film nous fait traverser la vie de Tom, de son enfance à sa vieillesse.

Aux moments les plus forts de sa vie, les décharges d’émotions qu’il vit le font trembler. Lorsqu’il est plus âgé et que les symptômes de la maladie apparaissent, son tremblement, n’est cette fois plus dû aux émotions mais à la Maladie de Parkinson elle-même et ne s’arrête plus.

La force du film est de créer une réelle « secousse » chez le spectateur en associant les tremblements de Tom aux tremblements du vibreur de son Smartphone.

Le double objectif de cette nouvelle campagne est de communiquer auprès de toutes les générations, et de pouvoir mobiliser un public plus jeune en viralisant la campagne grâce à cette technologie mobile.

Et parce que seules nos émotions devraient nous faire trembler, chacun aura le choix de faire stopper les tremblements en faisant un don à l’ICM pour soutenir la recherche et de donner les moyens à l’institut de vaincre la Maladie de Parkinson.