Prix Bouvet-Labruyère 2014

Soutien Mis en ligne le 29 janvier 2014
Ouvrir / fermer le sommaire

Ce mercredi 28 janvier 2015, Anne Desmazières, chercheuse au sein de l’équipe de Catherine Lubetzki et de Bruno Stankoff a reçu le prix Bouvet-Labruyère 2014, qui lui a été décerné le 27 octobre 2014 à l’unanimité.

Depuis trois années, la Fondation Marie-Ange BOUVET-LABRUYERE remet un prix à une équipe ou à un chercheur de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière pour soutenir les travaux présentant un caractère innovant sur la sclérose en plaques et les maladies de la myéline.

Le 27 octobre 2014, le jury a attribué, à l’unanimité, le prix Bouvet-Labruyère 2014 à Anne Desmazières pour son projet sur la dynamique d’assemblage et de ré-assemblage des noeuds de Ranvier au cours des processus de myélinisation et de remyélinisation.

Les travaux de recherche menés par Anne Desmazières, chercheuse au sein de l’équipe de Catherine Lubetzki et de Bruno Stankoff ont pour objectif de mieux comprendre l’absence du processus de remyélinisation chez les patients atteints de sclérose en plaques et de proposer des stratégies pour pallier à ce dysfonctionnement.

A l’initiative de la famille Bouvet, la Fondation Marie-Ange Bouvet-Labruyère, sous égide de la Fondation de France, a créé ce prix de recherche en 2011. Il s’agit du premier prix de recherche à l’ICM soutenu par des mécènes. Il vise à soutenir – au sein de l’ICM, – des projets innovants, en particulier portés par de jeunes chercheurs et pour leur permettre de mettre en œuvre une recherche originale et de qualité.

Nous remercions vivement la famille Bouvet pour son soutien fidèle et engagé.

Plus d’informations sur ce lien

 

Remise de prix médicaux

© ICM

 

Remise de prix médicaux

© ICM