Re:connect : l'application qui permet de reconnecter les séniors isolés avec leurs proches

Mis en ligne le 19 décembre 2018
Ouvrir / fermer le sommaire

 

PRÈS D’1 MILLION DE SENIORS VIVENT SANS CONTACTS AVEC LEURS PROCHES. ET SI UNE APPLICATION POUVAIT LUTTER CONTRE CET ISOLEMENT ?

Re:connect : quand le selfie devient un lien familial et social entre les générations !

 

En 2017, nous n’avons jamais été aussi connectés, et l’utilisation d’internet s’étend aujourd’hui à toutes les générations : plus de 70 % des séniors y sont connectés tous les jours ! En parallèle, un autre phénomène ne cesse de croître : l’isolement social, et plus particulièrement pour les séniors.

C’est pourquoi NESCAFÉ a créé Re:connect : la nouvelle forme de partage entre proches !

Crée en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, cette application reconnecte au quotidien les personnes isolées avec leurs proches en faisant de chaque page web un espace de souvenirs communs. Bien plus qu’une application mobile, Re:connect par NESCAFÉ est un service unique en son genre, gratuit et avec une réelle utilité sociale.

En étroite collaboration avec l’Institut et trois de ses chercheurs, Nescafé a pu identifier les effets de l’application pour déterminer l’impact des connexions dans la vie des seniors.

Suite aux nombreuses rencontres avec les scientifiques de l’ICM, l’application est perçue positivement et ayant un potentiel pour la stimulation du cerveau.

Le Dr Stéphane Epelbaum, chercheur à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) à la Pitié-Salpêtrière déclare : « Les seniors sont les plus exposés à une baisse de lien avec leur entourage. Les conséquences de cet isolement peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de vie de ces personnes, voire être un facteur de risque dans le développement de certaines maladies neurologiques. »

 

 

Pr. Gérard Saillant, Président de l’ICM : « Nous pensons que l’outil Re:connect pourrait permettre de créer ou recréer un lien entre les générations tout en apportant du bien-être à certaines personnes isolées et en sollicitant leur mémoire, même si il ne pourra pas remplacer le rôle de l’entourage et le reconnexion réelle.»

Pour savoir comment ça marche :