Mis en ligne le 5 mars 2019
Ouvrir / fermer le sommaire

Du 11 au 17 mars 2019, cette manifestation internationale, coordonnée par la Société des Neurosciences en France, est organisée simultanément dans près de 100 pays et plus de 40 villes en France. Son but est de sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau.

C’est l’occasion pour de nombreux chercheurs, médecins et étudiants bénévoles de rencontrer le public et de partager avec lui les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche en Neurosciences, d’en présenter les enjeux pour la connaissance du cerveau, et les implications pour notre société.

Comme chaque année, à l’ICM de nombreuses équipes se mobilisent lors de cet évènement, pour proposer un programme riche et de qualité au grand public lors d’une journée spéciale.

Rendez-vous à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière le samedi 16 mars de 10h30 à 17h30

Durant la journée, Médecins, chercheurs, Doctorants Post-Doctorants, Ingénieurs et techniciens de l’Institut du Cerveau et la Moelle Epinière, situé au sein de l’Hôpital Pitié Salpêtrière, vont vous faire découvrir leurs travaux en neurosciences (Ateliers, visites, …)

Lieu : Hôpital Pitié Salpêtrière, 83 Boulevard de l’Hôpital 75013 Paris, Métro St Marcel

INSCRIPTION OBLIGATOIRE, SOUS RESERVE DE PLACES DISPONIBLES :
semaineducerveau@icm-institute.org

 

ATELIERS PROPOSÉS :

 

Atelier 1

Test en réel ! 
Bénédicte Batrancourt, Ingénieure d’Etudes (Equipe FRONTLAB, Bruno Dubois, & Richard Lévy)

ECOCAPTURE Evaluation de l’apathie en situation « proche de la vie réelle » avec un système d’enregistrement vidéo et de capteurs- Salle PRISME.

 

Atelier 2

Comment notre cerveau influence nos sensations : Un aperçu à l’exemple d’une dégustation de vin anodine.

Liane Schmidt, co-responsable de l’équipe de recherche « contrôle cognitif-intéroception-attention »

A l’exemple d’une dégustation de vin cet atelier vous propose de découvrir les facteurs neurocognitives qui contribuent à l’effet d’une drogue.

 

Atelier 3

Un ver pour tenter de guérir des neurones 
Valeria Parrales, Sofian Laoues, et Nicolas Bizat

Le nématode, Caenorabditis elegans, organisme simple de 1 mm de longueur vit dans les sols et est retrouvé sur toute la surface habitable de la planète. Il est doté entre autres d’un système neuronal composé exactement de 302 neurones. L’une de ses particularités est sa cuticule qui est transparente et qui permet ainsi aux chercheurs de pouvoir, en marquant les neurones avec des molécules fluorescentes, de pouvoir les observer les étudier facilement. Ces nématodes sont utilisés plus spécifiquement à l’ICM pour comprendre certains processus cellulaires qui s’opèrent dans certaines maladies neurodégénératives et tenter de déterminer de nouvelles cibles thérapeutiques.

 

Atelier 4

A la découverte de la myéline
Corentine Marie, Post-Doctorante ; Elisa Mazuir, Emeric Merour, et Jean-Baptiste Huré doctorants

Cent milliards de neurones assurent la propagation des informations électriques à l’origine de nos décisions et de nos mouvements. Pourtant très populaires lorsque l’on parle du cerveau, ils sont loin d’être les seuls à en assurer le fonctionnement. En effet, leur activité est dépendante de cellules bien plus nombreuses : les cellules gliales. Parmi celles-ci, les oligodendrocytes ont été surpris à engainer de myéline les prolongements des neurones. Mais quel est donc la fonction de cette myéline dont l’état est mis en cause dans certaines maladies motrices comme la Sclérose en plaque ? Grâce à des techniques de pointe permettant d’observer la myéline, nous irons voir les oligodendrocytes de plus près.

 

Atelier 5

C’est quoi l’ADN, la génétique des maladies
Lena Guillot-Noel,  Claire-Sophie Davoine, Ludmilla Jornea , Philippe Martin-Hardy

Présentation d’une Centre de Ressources Biologiques/Banque ADN et de Cellules et atelier ludique d’extraction de l’ADN de banane. Comprendre ce qu’est l’ADN, par une extraction d’ADN de la banane….

 

Atelier 6

Introduction à la recherche sur les épilepsies
Théo Ribière Doctorant et Alexandre Bacq, post-doctorant , équipe Stéphanie Baulac et Eric LeGuern

Les épilepsies affectent 1% de la population mondiale. A ce jour, de nombreux patients ne répondent pas aux traitements proposés. C’est pourquoi il est important d’identifier les mécanismes qui conduisent aux épilepsies. Notre équipe de recherche s’intéresse plus particulièrement aux épilepsies focales d’origine génétique. A travers cet atelier, nous allons vous expliquer notre recherche allant de l’identification, chez les patients, de gènes à l’origine de l’épilepsie jusqu’à la découverte de leur fonction afin de proposer de nouveaux traitements. Ainsi, vous aurez une meilleure idée de la façon dont les chercheurs mènent leur enquête pour mieux comprendre ce qui se passe dans le cerveau des patients épileptiques.

 

Atelier 7

Qu’est-ce un Living Lab ? 
Romain Gombert, responsable du LivingLab et Pierre Tissier ingénieur de recherche au Living Lab

Le Living Lab cLLAPS créé en 2015 par l’ICM et l’APHP se situe au centre du pôle des maladies du système nerveux, de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière.
Il a pour objectif d’imaginer et de proposer des innovations (technologies, produits, services) permettant de répondre à des besoins concrets de la chaine de soin en neurologie et en psychiatrie en mettant l’utilisateur final et son environnement au centre du processus de conception.
Cet Atelier proposera de bien comprendre l’innovation centrée utilisateur à travers l’histoire de la toute première aide technique développée au livinglab. La canne anti-freezing pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

 

Atelier 8

Comment intégrer les neurosciences au quotidien pour améliorer son bien-être ?
Melomind, le casque de neurofeedback pour entraîner son cerveau à se relaxer, développé avec l’ICM

Un atelier pour découvrir le neurofeedback et son application pour renforcer les mécanismes cérébraux impliqués dans la relaxation. Vous aurez l’occasion d’y tester Melomind, le premier casque EEG d’entraînement cérébral à la relaxation par le neurofeedback.

 

Atelier 9

Enregistrer l’électricité du vivant au niveau cellulaire
Carine Dalle (Ingénieure de Recherche plateforme d’électrophysiologie)

Les neurones utilisent l’électricité pour transmettre les messages sensoriels et moteurs et communiquer entre eux. Dans de nombreuses pathologies dont l’épilepsie par exemple, le message électrique est perturbé, d’où l’importance de pouvoir enregistrer ce signal électrique pour comprendre leur dysfonctionnement. Nous vous proposons de venir découvrir sur une plateforme technologique les équipements utilisés pour enregistrer l’activité électrique des neurones. Au cours de cet atelier, vous approcherez une électrode d’un neurone à la recherche de son potentiel d’action.

 

Atelier 10

BRAIN e-NOVATION, LabCom ICM & GENIOUS Healthcare (incubateur iPEPS)
Dijana Nuic, Doctorante ; Agnès Aubert, Chef de projet digital.

Démonstration de plusieurs jeux vidéo thérapeutiques visant la rééducation physique et cognitive des patients atteints de maladies neurologiques (Maladie de Parkinson, Maladie d’Alzheimer).

Tous les jeux sont validés cliniquement ou en cours d’évaluation clinique sur un grand nombre de patients. Ces Dispositifs Médicaux Numériques sont à retrouver sur la plateforme en ligne www.curapy.com

 

VISITES

Visite de la Plateforme ICM Quant
Basile Gurchenkov, Ingénieur, responsable opérationnel de la plateforme ; Dominique Langui, ingénieur

Présentation des outils de microscopie appliquée à la biologie

 

CONFERENCE

Sandra Joppe, post-doctorante ; Julie Smyers, Elyse Liu, Doctorantes ; Eléna Banchi, Ingénieure ; Nicolas Brard, responsable communication scientifique.

Courtes Présentations données par des doctorants, post-doctorants, ingénieure, responsable communication scientifique de leur parcours, leur intérêt aux neurosciences et de leur projet à l’ICM, suivies de discussions avec le public.

Horaire 11h et 14h

 

EXPOSITION

Visite de la Bibliothèque Charcot
Florian Horrein et Chantal Lantin

« Le cerveau dans les sciences avant les neurosciences »
En lien avec une exposition sur les neurosciences, organisée par Sorbonne-Université sur le campus Jussieu, la bibliothèque Charcot vous propose de découvrir une sélection de documents vous permettant d’explorer l’histoire des connaissances sur le cerveau jusqu’au début du XXe siècle.

 


• La conférence inaugurale de la Semaine du Cerveau aura lieu le lundi 11 mars de 18h30 à 20h30 à Sorbonne Université – Campus Jussieu.
Elle sera donnée par Jocelyne Caboche (Inserm u1130, Neurosciences Paris-Seine, IBPS), avec pour thème : “Addictions : quand notre cerveau nous joue des tours”.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Lieu : Sorbonne Université – Campus Jussieu (Métro Jussieu) Amphithéâtre 25 (accès direct depuis la dalle) 4 Place Jussieu, 75005 Paris
Mercredi 13 mars, de 19h à 22h, Kaf Conç’ Tolbiac , 114 Rue de Tolbiac, Paris, Thomas Courtin, médecin généticien APHP-ICM, débattra avec le public sur le thème « Un homme averti en vaut deux ?
Plongée au cœur de la médecine prédictive au travers des maladies neurodégénératives ».
Inscription : https://pintofscience.fr/events/paris
D’autre part, du 4 mars au 26 avril, la Bibliothèque de Sorbonne Université et plusieurs instituts de recherche en neurosciences parisiens dont l’ICM, organisent une exposition et des rencontres autour des neurosciences.
Lieu bibliothèque de Biologie-Chimie-Physique Recherche (BCPR) sur le campus Jussieu.
Tout savoir : https://www.semaineducerveau.fr/