Stéphanie Baulac reçoit le prix international d’épileptologie de la Michael foundation

Mis en ligne le 17 avril 2019
Ouvrir / fermer le sommaire

 

Stéphanie Baulac, cheffe de l’équipe « Génétique et physiopathologie de l’épilepsie » à l’ICM, reçoit le prix international « Michael Prize » pour ses recherches sur l’épilepsie.

 La Michael Foundation a attribué son prix international 2019 à la chercheuse Stéphanie Baulac, cheffe d’équipe à l’ICM, et à l’épileptologue canadienne Birgit Frauscher.

 

Ce prix récompense les travaux pionniers de l’équipe de Stéphanie Baulac sur l’identification des mécanismes de mutations somatiques, présentes de façon mosaïque, et apparues au cours du développement in utero, dans les épilepsies focales associées à des malformation du développement cortical, ainsi que sur l’établissement d’un modèle expérimental reproduisant une inactivation focale et mosaïque de Depdc5 dans le cerveau, récapitulant les principales caractéristiques observées dans cette pathologie.

 

Chaque année, le prix international de la Michael Foundation récompense des chercheur.ses pour les travaux dans le domaine de l’épilepsie. Il promeut le développement de la recherche scientifique et clinique sur cette pathologie et l’avancée de l’épileptologie.

 

La cérémonie de remise du prix aura lieu à Bangkok en juin lors du congrès International sur l’épilepsie (33rd International Epilepsy Congress (IEC).