Témoignage : Adrien Morillas, parrain de « Un Chrono pour un Don »

Soutien Mis en ligne le 27 juin 2015
Photo de l'équipe de l'écurie MRS

Equipe de l'écurie MRS ©GGCOX Racing

Ouvrir / fermer le sommaire

GGCOX Racing, instigateur de l’opération « Un Chrono pour un Don » dont le but est de récolter des fonds pour l’ICM grâce aux performances des pilotes engagés pour cette cause, a souhaité mettre à l’honneur son parrain Mr Adrien Morillas.

Ancien pilote au palmarès des plus respectables, coach, notamment de Loris Baz et team manager de l’écurie MRS engagée en Mondial Superstock 1000, il donne sa vision franche et sincère à propos de cette opération, illustrée par son slogan à la création de cette opération :  » Le bien être que vous procurez d’être généreux vous permettra de mettre plus de gaz, croyez-moi ».

GGCOX Racing : M. Morillas, pensez-vous que courir pour une telle cause peut être une motivation supplémentaire pour vos pilotes, Florian Marino et Kevin Coghlan au sein de votre structure Morillas Racing School ?

Adrien Morillas : Pour être sincère, je ne peux pas vous le dire et répondre à leur place, il faudrait le leur demander. En ce qui me concerne, oui ! Lorsque j’étais pilote, si on m’avait sollicité pour participer à une telle opération, j’aurais accepté sans problème. Cela m’aurait tenu à cœur et m’aurait apporté un petit plus de motivation et de satisfaction d’allier mon métier à une bonne cause.

G.R. : Que pensez-vous du système mis en place afin de récolter des dons en fonction des performances des pilotes engagés dans cette opération ? A titre d’exemple, 10 euros si le pilote est sur le podium, 20 euros si il y a victoire. Pensez-vous que cela pourrait intéresser d’autres équipes de participer à cette cause ?

Adrien Morillas : Je trouve le système très intéressant, cela fait partie des raisons pour lesquelles j’ai tenu à parrainer votre association. Conjuguer les performances
des pilotes et les transformer en dons abordables par tous est une bonne idée. Un pilote peut être généreux autant sur la piste qu’humainement parlant, et c’est un bon moyen de le prouver. Quant aux autres teams je ne peux pas me prononcer, je n’en sais rien, peut-être faudrait-il le leur demander. En tous cas moi je m’engage personnellement et financièrement pour mes pilotes, pour l’association, pour la recherche et avec plaisir !

Interview réalisée par Marl’n pour GGCOX Racing.