La FIAC 2017 partenaire de l'ICM

Ouvrir / fermer le sommaire

L’ICM était cette année encore partenaire de la FIAC. Un petit-déjeuner « Art-Science » était organisé à cette occasion, sur le thème de l’épilepsie.

L’épilepsie est une pathologie complexe par la diversité des formes sous lesquelles elle s’exprime. Le Pr Vincent Navarro, neurologue, principal investigator de l’équipe « Dynamique et physiopathologie des réseaux neuronaux » à l’ICM, a exposé son travail quotidien au côté des patients et de leurs familles, et les défis à relever pour que tous les patients bénéficient d’une prise en charge optimale, du diagnostic au traitement.

Sa collaboration avec Stéphanie Baulac, chercheuse à l’ICM et chef de l’équipe « génétique et physiopathologie des épilepsies » à l’ICM, illustre très bien la complémentarité fondamentale entre la recherche et la médecine.

L’objectif commun du médecin et du chercheur est de combiner leurs points de vue pour dessiner un portrait à la fois génétique et clinique de chaque patient. A terme, l’alliance des deux disciplines permettra une approche « sur mesure » dans la recherche d’un diagnostic toujours plus complexe et dans le développement de nouvelles approches thérapeutiques, notamment pour les personnes résistantes aux traitements existants.

L’objectif de cette rencontre était de faire percevoir la vie intérieure de la personne épileptique au travers de discours scientifiques mais également de performances artistiques. Approcher le ressenti de ses crises, et sans jamais tomber dans la caricature ou le mimétisme de la maladie, l’évoquer avec pudeur et circonspection, grâce à la dynamique d’une performance live et d’interventions d’artistes qui venaient rythmer ce moment exceptionnel dans l’esprit d’un humanisme reconquis.

Les intervenants scientifiques

Stéphanie Baulac, chercheuse, directrice de recherche à l’Inserm et chef de l’équipe « génétique et physiopathologie des épilepsies » à l’ICM ; Sœur de la danseuse étoile Léonore Baulac. Au cours de sa formation, Stéphanie Baulac a fait un stage postdoctoral à la prestigieuse Harvard Medical School (Boston) puis à l’Université de Kyoto (Japon). Spécialiste de la génétique de l’épilepsie, ses travaux de recherche ont permis de découvrir plusieurs gènes, dont les retombées cliniques ont été majeures. Ses travaux permettent aujourd’hui d’envisager de nouvelles pistes thérapeutiques. (Elle est lauréate d’un ERC Consolidator Grant).

Pr Vincent Navarro, neurologue, principal investigator de l’équipe « Dynamique et physiopathologie des réseaux neuronaux » à l’ICM. Il dirige l’Unité d’Epilepsie et le laboratoire d’Electro-encéphalographie, au sein du Pôle des Maladies du Système Nerveux à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Il est membre du Centre de Référence des Epilepsies Rares. Il est professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, Sorbonne Universités. Vincent Navarro consacre également du temps à la recherche sur l’épilepsie. Après une thèse de sciences, et un post-doctorat à Montréal, il a rejoint l’ICM. Il y dirige le Groupe EpiMicro, au sein de l’équipe du professeur Charpier. Il s’intéresse aux différentes causes de l’épilepsie et aux différents mécanismes impliqués lors de la crise d’épilepsie, à l’échelle du cerveau mais aussi des neurones. Il a publié plus de 75 articles médicaux et scientifiques dans des revues internationales.

Les artistes

Léonore Baulac, danseuse étoile à l’Opéra de Paris ; Sœur de la chercheuse Stéphanie Baulac

Amélie Joannidés, danseuse à l’Opéra de Paris

Sébastien Fournier, contre-ténor

Benjamin Lacombe, illustrateur, auteur

Ephraïm Laor, pianiste concertiste

Galerie photo