Open Brain Bar By ICM : un lieu de rencontres avec les chercheurs

Ouvrir / fermer le sommaire

L’ICM a une particularité : celle de réunir, au sein d’un même écosystème, chercheurs, médecins, ingénieurs, startupers, mathématiciens, biologistes…qui concourent à accélérer les découvertes sur le fonctionnement du cerveau pour ainsi mieux lutter contre les maladies neurologiques (psychiatriques, traumatiques, neurogénératives…).

Concept

Au même titre que l’espace, le cerveau passionne. Quelles sont les dernières avancées en matière de recherche sur les maladies du système nerveux ? Quels sont les mystères que renferme notre tête ?

Comment prenons-nous les (bonnes) décisions ? Que se passe t-il dans notre cerveau quand on tombe amoureux ? Tout le monde est-il fait pour être entrepreneur ? Pourquoi ne nous-souvenons-t-on pas toujours de nos rêves ? Et à quoi servent-il ? Comment est-on influencé par la publicité ? Qu’est-ce que le burn-out et comment l’éviter ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles les Open Brain Bar souhaitent répondre.

Dans sa volonté de transmettre et d’aller vers tous les publics, l’ambition de l’ICM est simple : stimuler la curiosité, le partage et l’échange. Pour cela, l’ICM innove en éditant un rendez-vous récurrent : les Open Brain Bar, des meetup conviviaux organisés tous les deux mois dédiés à l’innovation médicale et au futur de la santé. Ces évènements souhaitent permettre aux citoyens curieux et engagés de comprendre l’implication de la science dans leur quotidien.

Le concept ? Vous commandez votre verre et profiterez d’une expérience unique et d’échanges privilégiés et éclairés avec des experts de rang mondial.

Les Open Brain Bar sont organisés en partenariat avec Sciences & Avenir.

Évènements à venir

Open Brain Bar #4 : 1h30 pour comprendre les grands mécanismes du cerveau

Cet évènement aura lieu au mois de janvier (date à venir).

Précédentes éditions

Open Brain Bar #3 : Que savons-nous sur la dépression et le burn out ?

Quelles sont les différentes formes de dépression ? Comment prendre en charge les personnes qui en souffrent ? Quels sont les impacts sur la vie quotidienne, notamment sur la prise de décision ?

Ce sont quelques-unes des questions qui étaient abordées lors de l’Open Brain Bar, au cours duquel intervenaient Philippe Fossati, professeur de psychiatrie et chercheur à l’ICM, et Mathias Pessiglione, chercheur et chef d’équipe à l’ICM.

La dépression se traduit par des troubles émotionnels, cognitifs, et physique (fatigue, douleurs, troubles du sommeil, etc.). Elle peut être prise en charge aujourd’hui à l’aide de différents types de traitements médicamenteux. Cependant il n’est pas encore possible de prévenir la survenue des dépressions, et les chercheurs souhaitent identifier des marqueurs qui permettraient d’identifier les sujets à risques.

La dépression affecte profondément la vie quotidienne, et notamment la prise de décision : les personnes atteintes de dépression doivent déployer des efforts très importants pour réaliser une tâche, tout leur semble fatiguant, et souvent elles renoncent à entreprendre des actions pourtant simples.

Deux experts étaient invités pour répondre aux questions :

  • Philippe Fossati est professeur de psychiatrie au sein de l’hôpital de La Pitié Salpêtrière et de l’Université Pierre et Marie Curie, et chef d’équipe à l’ICM.
  • Mathias Pessiglione est co-responsable de l’équipe « Motivation, cerveau et comportement » de l’ICM.

Open Brain Bar #2 : Intelligences artificielle et humaine pour vaincre Alzheimer ?

A l’occasion de la journée mondiale Alzheimer, le jeudi 21 septembre 2017, l’Institut a souhaité communiquer auprès du grand public sur l’intelligence artificielle et humaine dans la maladie.

La maladie d’Alzheimer est une pathologie complexe qui met actuellement en échec les efforts de la communauté scientifique internationale pour la guérir. Comment identifier, au sein d’une maladie perçue comme unique, les multiples facettes qui la feront évoluer plus ou moins vite chez différents individus ? Comment les innovations technologiques et l’intelligence artificielle peuvent-elles permettre de mettre au point de nouvelles approches thérapeutiques personnalisées au service du patient et de son entourage ? La prise en charge de cette maladie passera-t-elle par un diagnostic précoce, aidé par l’informatique et les « big data » pour une prévention efficace ?

Trois experts étaient invités pour répondre à toutes ces questions :

  • Le Dr Stéphane Epelbaum, neurologue, spécialiste du diagnostic et de la prise en charge des maladies à expression cognitive ou comportementale.
  • Dr Stanley Durrleman, chercheur à l’Inria et à l’ICM, spécialiste de la modélisation mathématique et l’apprentissage statistique, coordinateur du centre de neuroinformatique de l’ICM.
  • Et Pierre Foulon, Directeur du Pôle Numérique, Serious Games & e-santé du Groupe Genious/LabCom brain e-novation.

Open Brain Bar #1 : Votre montre pourra-t-elle remplacer votre psy ?

Les objets connectés s’imposent chaque jour un peu plus dans notre quotidien. Chaque nouvelle application nous promet monts et merveilles, jusqu’à se prétendre devenir un coach personnel voire un psychothérapeute. Que nous dit la science de cette révolution en marche ? Serons-nous demain soignés par des machines ? Le futur de notre bien-être passera-t-il par notre montre ou notre smartphone ? L’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) vous invite à en débattre avec deux experts, Luc Mallet, professeur de psychiatrie et Margot Morgiève, sociologue, au cours de la prochaine soirée Open Brain Bar qui aura lieu au Café du Pont Neuf le 14 juin 2017 à partir de 19h. Ces deux experts ont notamment travaillé sur l’application Crazy App, une enquête pour mieux comprendre nos représentations sur la santé mentale. Pour en savoir plus, retrouvez notre article sur le sujet.