Projet Semaphore

Ouvrir / fermer le sommaire

Avec le projet séMAPhore, l’objectif poursuivi par les équipes de l’ICM est de structurer un modèle personnalisé de la progression de la maladie de Parkinson. Leur ambition est de parvenir à adapter la prise en charge à chaque profil de patient (médecine personnalisée) par des approches ciblées sur les mécanismes de la maladie (médecine de précision).

Je soutiens le projet séMAPhore

 

« Il n’y a pas une, mais des maladies de Parkinson. En permettant d’identifier des marqueurs de cette pathologie et des facteurs prédictifs de son évolution de manière personnalisée pour chaque patient, notre projet va changer radicalement sa prise en charge. Nous ouvrons en effet la voie au développement de solutions thérapeutiques « sur mesure », guidées par des biomarqueurs ciblés et adaptées au profil individuel du malade. L’effet d’un traitement donné pourra être mesuré avec précision. »

 

 

 

séMAPhore : un projet inédit

POUR PRÉDIRE L’ÉVOLUTION DE LA MALADIE
ET PERSONNALISER LA PRISE EN CHARGE

La méthode mise en œuvre repose sur la collecte de données cliniques, comportementales, génétiques, métaboliques et d’imagerie cérébrale auprès de deux cohortes de patients. Ces données vont permettre d’identifier des biomarqueurs pour suivre la progression des dommages cérébraux occasionnés pendant la maladie, voire avant son apparition. Mais aussi de détecter des marqueurs de « conversion » de la maladie chez les personnes à risque.

Le modèle personnalisé de la progression de la maladie élaboré pour chaque catégorie de patients à partir des données collectées sera mis à disposition de la communauté scientifique en « open source ». Il pourra donc être régulièrement amélioré.

La dimension particulièrement innovante du projet séMAPhore réside dans la combinaison unique de la puissance et de la précision des modèles statistiques, de l’informatique et de l’imagerie médicale.

 

 

La Maladie de Parkinson

UN GRAND ENJEU DE SANTÉ PUBLIQUE

L’origine de la maladie de Parkinson est encore très mal connue. A ce jour les traitements ne permettent pas de la guérir, mais allègent les symptômes de certains patients.

À ce jour le diagnostic reste tardif. La maladie se développe en effet pendant 5 à 10 ans sans signe visible. Lorsque les premières manifestations apparaissent, il est malheureusement souvent trop tard pour agir efficacement.

Parce que la maladie évolue différemment selon les patients et que la réponse aux traitements n’est pas la même pour tous, il est indispensable de pouvoir comprendre l’évolution de la maladie pour chacun afin d’adopter la meilleure stratégie thérapeutique, individualisée.

 

 

La puissance des nouvelles technologies

TECHNOLOGIES AU SERVICE DE CHAQUE PATIENT

Notre projet séMAPhore s’inscrit dans le cadre plus global du développement de la neuro-informatique et de la médecine prédictive en neurologie. Ce développement aboutira dans les années à venir à une véritable révolution dans le domaine du traitement des maladies neurologiques.

Notre Centre de neuro-informatique coordonne les activités de chercheurs, d’ingénieurs et de techniciens. Il est destiné à collecter, stocker et analyser, les données scientifiques et médicales que nous recueillons. L’exploitation de ces big data par de puissants outils de calcul conduit à une meilleure compréhension du cerveau humain, au développement de nouvelles stratégies thérapeutiques et à la mise au point d’outils d’aide à la décision.

 

Je soutiens le projet séMAPhore

En savoir plus sur le projet (PDF)