Equipes scientifiques

Page précédente

Equipe « Neuro-oncologie expérimentale »

Presentation

L’équipe du Pr. Marc Sanson s’intéresse à la biologie des tumeurs cérébrales primitives chez l’adulte, en particulier des gliomes et des lymphomes primitifs du système nerveux central. Ces tumeurs sont les cancers primitifs du cerveau les plus fréquents chez l’adulte. L’équipe s’est fixé les objectifs suivants : - L’identification de biomarqueurs moléculaires cliniquement pertinents via des corrélations génotype/phénotype - La compréhension des mécanismes moléculaires et des anomalies cellulaires impliqués dans l’oncogenèse des tumeurs cérébrales. - L’évaluation de nouvelles thérapies dans des modèles précliniques de glioblastomes (projet GlioTex).

 

 

L’identification de biomarqueurs moléculaires cliniquement pertinents via des corrélations génotype/phénotype

L’équipe du Pr. Sanson travaille en étroite collaboration avec le service de neuro-oncologie du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière. Le département de neuro-oncologie traite plusieurs centaines de nouveaux patients atteints de tumeurs au cerveau chaque année. L’équipe du Pr. Delattre met une emphase spéciale sur la caractérisation moléculaire globale des gliomes et des lymphomes primitifs du système nerveux central en utilisant de nouvelles technologies de biologie moléculaire à haut débit. Les données moléculaires sont corrélées aux caractéristiques cliniques des patients et des tumeurs afin d’identifier des biomarqueurs moléculaires dans une perspective clinique (diagnostic, pronostic et/ou prédiction de la réponse au traitement anti-tumeur). Le projet est rendu possible par l’accès à une biobanque de tumeurs unique (comprenant près de 8 000 échantillons de tumeurs et de sang) reliée à une base de données cliniques.

 

La compréhension des mécanismes moléculaires et des anomalies cellulaires impliqués dans l’oncogenèse des tumeurs cérébrales.

L’équipe du Pr. Delattre utilise des lignées de cellules tumorales cérébrales et des modèles expérimentaux afin d’effectuer des recherches sur : (i) les voies de signalisation intracellulaires dérégulées dans les tumeurs du cerveau et (ii) le rôle des mutations des IDH (isocitrates déshydrogénases) et des CIC (capicua homolog) dans la gliomagenèse. Bien que ces mutations génétiques soient retrouvées de manière récurrente dans les gliomes, leurs fonctions exactes dans la gliomagenèse ne sont pas pleinement élucidées. Au-delà de l’impact fondamental de ces études, on attend beaucoup de leurs conséquences cliniques. En effet, ces travaux devraient également permettre d’identifier les anomalies génétiques à cibler pour le développement de nouveaux traitements.

 

L’évaluation de nouvelles thérapies dans des modèles précliniques de glioblastomes (projet GlioTex).

L’équipe a créé plusieurs modèles précliniques de glioblastomes in vitro et in vivo. Ces modèles présentent des gènes très similaires aux tumeurs cérébrales humaines et permettent l’évaluation rapide de nouvelles thérapies moléculaires ciblées contre cette maladie agressive. Plusieurs thérapies moléculaires ciblées intelligentes sont en cours de développement dans des laboratoires industriels et académiques. Il est impossible de tester toutes ces thérapies prometteuses dans des essais cliniques, y compris sur des patients atteints de glioblastomes. C’est pourquoi le projet GlioTex contribuera à établir des priorités afin de permettre une transition rapide vers l’évaluation clinique lors d’essais cliniques précoces.

 

Principales publications

En savoir plus Masquer

Membres de l'équipe