L’ICM, moteur de croissance économique et accélérateur de progrès médicaux en France et à l’international !

Événement Mis en ligne le 31 août 2017
Ouvrir / fermer le sommaire

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, était en visite officielle à Station F dans le cadre de la Semaine des Ambassadeurs.

« Nous devons réussir la transition numérique, et dédierons 10 mds d’euros dans le grand plan d’investissement à la recherche et à l’innovation » Edouard Philippe

Alexis Génin, Directeur des Applications de la Recherche à l’ICM, Jean-Yves Le Drian, Ministre des Affaires Etrangères, Edouard Philippe, Premier ministre, et Mounir Mahjoubi, Secrétaire chargé du Numérique.

 

Dans le cadre de la Semaine des Ambassadeurs, l’occasion pour les plus hautes autorités françaises de fixer aux chefs de postes diplomatiques, leur feuille de route pour l’année à venir et de débattre avec des élus, des experts ou encore des représentants de la société civile ou du secteur privé, l’ICM recevait ce matin, jeudi 31 août, à Station F, le Premier Ministre Edouard Philippe accompagné de Jean-Yves le Drian, Ministre des Affaires Etrangères, de Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé du numérique, et de Xavier Niel, venus prendre le pouls de ce qui se fait en France en matière d’innovation digitale de haut niveau.

 

Alexis Brice, Directeur Général de l’ICM, Alexis Génin, Directeur des Applications de la Recherche à l’ICM, et Edouard Philippe, Premier ministre

 

Parmi les acteurs incontournables de la scène numérique Française, l’ICM, un Institut au cœur des innovations médicales, technologiques et digitales sans cesse tourné vers les besoins des patients.

 

 

La délégation a ainsi pu rencontrer les Porte-Parole de l’ICM, découvrir son incubateur iPEPS, et enfin échanger avec les dirigeants de BioSerenity, l’une des start-up de l’ICM incubée in situ. Une opportunité pour notre Institut de montrer ses spécificités sur le plan de la recherche, du digital et son ancrage à l’international.

Abritant dans son incubateur iPEPS plus d’une vingtaine de start-up, l’ICM a décidé de s’élargir en investissant un nouveau lieu prescripteur où se décident les standards de demain : la Station F, un immense Campus regroupant les start-up reliées au digital et numérique de très haut niveau. Parmi elles, HEC, Microsoft, et l’ICM (labellisé IHU et Institut Carnot).

 

 

L’Institut bénéficie d’un rayonnement puissant à l’échelle internationale, grâce à ses nombreuses collaborations avec les acteurs du monde industriel, académique et universitaire d’excellence mondiale, incitant ses start-up incubées à Station F de partir à l’assaut des marchés étrangers.

 

 

BioSerenity, par exemple, entreprise à croissance rapide qui combine de l’ingénierie de haute technologie, le développement médical et l’analyse big data, a remporté plus de 12 trophées nationaux et internationaux, et a reçu le soutien de médecins et d’associations de patients du monde entier. La société emploie aujourd’hui plus de 50 personnes en Europe, Asie et Amérique du nord. Son siège est basé à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière au cœur du plus grand hôpital universitaire de France : La Pitié-Salpêtrière à Paris.

 

 

Présent aux Etats-Unis depuis debut 2017, Ad Scientiam, une autre start-up incubée, a participé récemment au programme “European Healthcare Startup Investment Mission » organisé par le Département américain du Commerce et SelectUSA. Ad Scientiam va s’appuyer sur les résultats de ce programme pour accélérer son développement, avec comme objectifs prioritaires la mise en place d’un partenariat de distribution de sa solution DAMS (dispositif médical pour les patients atteints de sclérose en plaques) et la constitution d’un réseau de partenaires de recherche (universitaires, professionnels de santé et associations de patients).