L'organisation de la recherche

© JP Parienté pour ICM

Ouvrir / fermer le sommaire

Une approche révolutionnaire

D’un point de vue scientifique, l’approche de l’ICM est révolutionnaire puisque la recherche y est décloisonnée. Les équipes de recherche sont ainsi indépendantes, mais alliées entre elles par des Programmes Transversaux de Recherche favorisant la mutualisation des compétences.

La recherche fondamentale

C’est la recherche orientée vers les domaines fondamentaux d’une discipline. Elle regroupe les travaux de recherche scientifique n’ayant pas de finalité économique déterminée au moment des travaux. Pour autant, cette approche est essentielle : elle permet de connaître et de comprendre le fonctionnement des systèmes de l’organisme.

La recherche clinique

L’être humain est au coeur de cette approche encore trop peu répandue. Malade ou en bonne santé, le sujet participe à des protocoles pour améliorer la connaissance d’une pathologie ou d’une thérapeutique.

> La recherche clinique

La recherche translationnelle

C’est le lien essentiel entre la recherche fondamentale et la recherche clinique. Elle permet aux patients de bénéficier plus rapidement des innovations diagnostiques et thérapeutiques. Elle est la base de la recherche menée à l’ICM.

Réunir ces trois activités dans un même ensemble, dans un même mouvement, c’est assurer plus rapidement la découverte de nouveaux traitements.

Domaines et thématiques

4 domaines Scientifiques majeurs :

  • Neurosciences Moléculaires et Cellulaires
  • Neurophysiologie intégrée
  • Neurosciences Cognitives
  • Neurosciences Cliniques et Translationnelles

Thématiques Scientifiques transversales :

  • Neurogénétique
  • Neuroimmunologie
  • Cellules souches et Réparation
  • Motoneurone : du corps cellulaire à la synapse
  • Etude des organelles dans les maladies neurodégénératives
  • Etude des protéinopathies et mécanismes de propagation
  • Analyse des données multimodales
  • Méthodologies pour traiter les maladies rares neurologiques

PROJETS THÉMATIQUES TRANSVERSAUX

L’ICM a choisi d’organiser la recherche autour de programmes de recherche transversaux et pluridisciplinaires pour être en mesure relever les défis liés à la compréhension des maladies du système nerveux.

La stratégie scientifique interne se focalise sur notre capacité à soutenir une science fondamentale et appliquée d’excellence, mais surtout à faire émerger des concepts novateurs dans l’Institut. L’ICM a donc choisi d’organiser la recherche autour de programmes de recherche transversaux et pluridisciplinaires pour être en mesure relever les défis liés à la compréhension des maladies du système nerveux. Cette organisation implique tous les chercheurs de l’ICM dans les choix scientifiques/technologiques et renforce le la collaboration entre les acteurs.

La création des groupes thématiques scientifiques favorise les collaborations internes, permet de développer les approches pluridisciplinaires, assure une innovation technologique au sein des plateformes et favorise la prise de risque. Un centre de recherche excellent est avant tout un ensemble de projets partageant une vision commune.

APPEL D’OFFRE : PROGRAMME « BIG BRAIN THEORY »

L’ICM et l’IHU ont annoncé en juin 2015 le lancement du Programme Big Brain Theory. Ce nouveau programme d’appel d’offre permettra l’attribution de subventions pour de nouveaux projets innovants et interdisciplinaires en neurosciences pour les chercheurs et les cliniciens de l’Institut.

L’ICM espère que chaque « Big Brain Theory » visera à engager chaque chercheur (Principal Investigator) et les plateformes dans un effort de collaboration pour élargir l’impact d’une recherche au niveau individuel et d’élaborer de nouveaux projets pionniers se traduisant par des avancées collectives et qui deviendront les symboles de l’Institut.